Spinning Flower

Un blog qui parle de tricot, de filage, de laine, de dentelles, de tissage, de pays étranges et merveilleux, d'aquarelle, de plantes, et d'autres choses auxquelles je n'ai pas encore pensé... A spinning, weaving and knitting blog about wool, flowers, spind

25 novembre 2005

Expérimentations diverses

Hello... Et tout d'abord encore plein de mercis pour votre accueil chaleureux dans le blogworld. Comme, cette semaine, j'ai fait de multiples expérimentations toutes aussi loufoques les unes que les autres, je n'ai pas trouvé d'autre catégorie que celle-ci où classer la chronique: bêtises. Merci donc à vous toutes qui m'encouragez dans des voies souvent planifiées des mois à l'avance, mais que je n'ose poursuivre "seule". Car si certaines bêtises se mangent froides, elles ne sont drôles que partagées!

Avant de plonger dans ces eaux aventureuses, voici l'avancée d'un poncho qui promet, finalement. Le voici juste avant que je me mette à manquer de blanc... en cours de filage. Il est très rapide à tricoter (t 6 ans).

poncho2

Egalement, pour toutes celles qui sont intéressées par la teinture, voici un reportage par Anne à la date du 22 novembre 2005, qui vous donnera plus d'idées que mes pauvres photos de livres. Et bien sûr, vous pouvez faire la même chose avec de la laine "normale", déjà filée, quoi... Je n'ai pas testé cette adresse mais elle semble intéressante: pour les teintures naturelles, il vous faut des plantes, de l'alun et de la crème de tartre pour commencer, qui sont fournis ici. Mais je n'ai pas idée du service ni des prix, et j'ai trouvé mon alun en pharmacie.

Je m'affole en voyant tous mes encours, commencés dans le dernier semestre. Quand donc seront-ils portables, au mois de juillet l'an prochain? Du coup j'ai voulu reprendre Song of Hiawatha, que voici...

img_0198_r11

L'écharpe est composée d'un centre (à gauche, sur la photo, la série de motifs) et deux séries de flèches (à droite sur la photo). Je suis en train de terminer cette première série de flèches et je vais commencer la seconde, donc vers la gauche sur la photo. Chaque motif signifie quelque chose: l'histoire de l'indien Hiawatha... Les étoiles de la bien aimée, les plumes, les feuilles de la forêt... Tout cela est très plaisant à tricoter. Ce qui me donne l'occasion de parler de ma première bêtise, avec le motif que voici, le porc-épic. Je crois que c'est celui qui n'a pas plu à Val? Et c'est vrai que même la photo est dure à prendre.

porc_epic

A moi, il m'a fait penser à ces deux hérissons que j'ai recueillis dans ma cave, quelle idée aussi? Tout ça, c'est ma soeur et ce sacré journal La Hulotte à laquelle nous étions abonnées quand nous étions petites et qui nous avait branchées "recueil de hérissons désespérés". En septembre, ma soeur a trouvé un pauvre hérisson affamé à la rue. N'écoutant que son bon coeur et ses souvenirs d'enfants, elle l'a installé bien au chaud dans son jardin. Octobre: 5 bébés hérissons gambadent sur la pelouse avec leur mère pour la joie des petits et des grands. Novembre: panique à bord, la température chute et trois des pauvres bêtes ont vraisemblablement été mangées par les chats. La portée de septembre survit rarement à l'hibernation difficile... N'écoutant donc que notre bon coeur, c'est moi qui les héberge, malgré les remarques désobligeantes de la femme de ménage. La suite au prochain épisode parce que les bêtises ne font que commencer. Et ne me dénoncez pas à la SPA, hein, parce que je vous le dis tout de suite, hein! Au premier avril, je les relâche dans le bois de Clamart, direct avec toutes leurs puces.

Promis, avant ce jour, j'essaierai de faire une photo des deux goinfres - plus dur qu'avec une étole ou un poncho sauvage. Ils sont très rigolos...

Eh oui, vous avez compris que je suis une inconditionnelle de la natüûüre... Un mythe qui me poursuit, banlieusarde asphaltée que je suis et techno-addict malgré moi. Le monde moderne a ses avantages, que dire d'Internet. Mais tout converge chez moi vers les rouets, la laine, les moutons et les plantes... Il y a quelques raisons: d'abord, 3 grossesses enfermée - alitée presque - entre 4 murs et en 4 ans, un record sans doute; du coup, l'envie de faire quelque chose de mes mains, de rêver à ces pays de faées... sauvages où les brebis apportent la seule subsistance et où les contes rendent le quotidien merveilleux. D'où la laine, le tricot, la rêverie... une sorte de recherche d'autosubsistance à travers le tricot? Remarquez qu'on est pas rendus, au train où j'avance mes projets.

ecosse

Heureusement qu'il y avait tricotnordique...Et donc par-dessus le marché j'ai du mal à récupérer de ces grossesses à répétition. Alors, voici les autres bêtises, dans la série j'ai testé pour vous...

Les constats de départ: les médecins ne savent pas soigner d'aussi petites choses que les rhumes. Les pastilles de pharmacie contre le mal de gorge ne contiennent que du sucre, de bonnes intentions, et de la valeur ajoutée! Scrogneugneu, les antibiotiques ne marchent pas non plus dans les cas standards. Résultat, après avoir passé tout l'été à teindre avec des plantes, j'ai plongé dans la bio-sphère: car les plantes soignent aussi, et semblent remplacer avantageusement certains médicaments, et même les produits de beauté (apparemment remplis de produits plus ou moins intéressants: le formol par exemple!? Ou ses dérivés).

Donc voilà le pot aux roses: me voilà plongée dans les expériences, l'huile au calendula, le rassoul, l'huile essentielle de citron... Je fais ça avec ma fille, j'ai l'impression de faire des bêtises dans la cuisine de ma propre mère.

souci

L'huile au calendula, ça marche! Cela adoucit les peaux à eczémas des enfants... Que je culpabilise d'avoir langés à la lingette chimique. Huile d'olive + huile de pépins de raisins + souci (calendula). Finis les crèmes bizarroïdes et super chères de la pharmacie, hop, poubelle. Les enfants auront la peau douce, c'est moi qui vous le dis.

rassoul3

Encore plus fort, l'huile essentielle de citron (et de thym): deux ou trois gouttes à respirer dans une inhalation aident vraiment à soigner un rhume! Pour de vrai! C'est trop fort pour les enfants, mais alors, je le conseille pour les grands. J'ai aussi testé le tea-tree et je peux vous dire que ça tue les otites naissantes des petits et des grands (sur un coton, dans l'oreille - à condition surtout que l'otite n'ait pas percé le tympan). Quel soulagement de savoir que faire en cas de bobo, plutôt que de se retrouver tous malades chez le médecin avec les gamins, otages de la sécu. Idem, les infusions de thym: ça marche contre les refroidissements.

Mais de plous en plous difficile à croire, pour moi en tout cas, c'est le rassoul. Heureusement que le mien était parfumé à la rose, parce que sinon. Déjà que j'avais attendu que la maison soit vide, pour ne pas avoir à avouer plus tard que j'étais la coupable de quelque catastrophe... Eh bien non: la bonne nouvelle est qu'il y avait vraiment une vie avant l'oréal et que ce truc-là lave vraiment les cheveux. Pas même besoin d'après-shampooing, et aucun problème recensé à ce jour. Dingue, non?

Vous devez vous dire que je découvre la lune?! Il est vrai que j'ai été élevée à la télé, mais ce truc infernal a été banni de la maison. Comme ça on peut mieux regarder la lune...

PS Les fournitures sont quelque part dans la liste de liens à droite; je n'ai pas tout testé mais j'aime les sites.

Re-PS: Je sais, je sais. Tout cela est en fait d'un consumérisme effrayant... Pss. Mais je vais cultiver tout ça dans mon jardin, na. Je suis un homme libre! Enfin, je veux dire, une femme bien sûr. Je ne suis pas un numéro!

Posté par fleurtdemalakoff à 23:54 - Bêtises - Commentaires [11] - Permalien [#]

Commentaires

    Oh Fleur tu es aussi folle que mon mari dans un autre domaine ! Lui aussi il réinvente tout ! Mais c'est vous qui avez raison, car c'est notre monde
    qui est devenu fou ...
    Je connaissais le site d'Anne mais je l'avais déserté car (sans doute par manque de temps) elle était peu présente et le site avait été envahi par un forum qui n'avait aucun interêt, squatté par des personnes qui ne faisaient que de la demande de modèle !

    Posté par jeanne-Marie , le 26 novembre 2005 à 08:45
  • Ah Fleur, je te verrais bien en druidesse dans la forêt d'Argonne (et / ou d'Ardenne !) près de chez la "Hulotte" et de chez moi !! Tu irais de bon matin dans les bois ramasser quelques plantes médicinales pour en faire des potions, tu filerais la laine de tes moutons, que tu teindrais avec les plantes locales... tu aurais également un très grand jardin rempli de simples, de gaude et de garance...

    Posté par Sandrine Tricof' , le 26 novembre 2005 à 10:02
  • Ton poncho est superbe et Hiawata mérite bien toute la patience qu'il faut pour la faire !
    Ah les huilles essentielles ! Ma maman nous faisait prendre 3 gouttes d'HE de pin et de citron sur un sucre pour le rhume, toux. Radical ! Le Tea-tree aussi et bien d'autres ! Il y a tant de produits efficaces pour la santé dans la nature ! Mais hélas, il faut parfois quand même accepter du "vrai" médicament bien chimique...

    Posté par Catou , le 26 novembre 2005 à 10:50
  • Ton poncho me plaît énormément, et que dire de Hiawatha, sublime !!
    Et pour le reste, je crois bien que c'est toi qui as raison... et j'adore ta façon d'écrire sur le sujet. Bises - enfin, façon de parler bien sûr - aux hérissons !

    Posté par Christine , le 26 novembre 2005 à 12:37
  • Découverte !!

    Je découvre ton blog avec plaisir, toutes ces belles choses que tu tricote et que tu files ! C'est magnifique (le poncho, Hiawata...)! Et cette crème c'est quand même bien mieux que les lingettes chimiques... ;o) A très bientôt !

    Posté par Thalie , le 26 novembre 2005 à 13:21
  • moi je me suis sentie interpellée par ton histoire avec tes grossesse (je n'en ai qu'une au compteur mais je n'ai rien pu faire tout du long et me suis mise au tricot dans ces circonstances, mon cerveau étant mort et mon corps un peu "empêché")
    quel jolis modèles tu tricotes!

    Posté par Circé , le 26 novembre 2005 à 15:57
  • Il te faut un chaudron, vite !, mais pas baveur ! J'avoue que mon intérêt pour les huiles essentielles, onguents naturels et autres décoctions est récent, mais que j'aime beaucoup ça. J'aime beaucoup ton histoire de hérisson, et ton indien Hiawatha est en pleine forme, dirait-on.

    Posté par Véronique , le 26 novembre 2005 à 22:15
  • Ah là là, La Hulotte, l'huile de calendula, le rassoul, que de souvenirs! J'ai été abonnée au fanzine des terriers, il y a des temps immémoriaux, ça me rend nostalgique! Ma mère faisait aussi macérer du souci dans de l'huile et pour ce qui est du rassoul, bois de panama et compagnie, j'aurai tout essayé (en vain, pour ce qui est d'avoir des cheveux Et pour le rhume maintenant j'utilise des huiles essentielles préparées par le pharmacien.
    Bravo pour toutes ces jolies bêtises qui font un pied-de-nez aux empires industriels, je souscris! L'aspect nature du poncho est très, très joli.

    Posté par Sophie , le 27 novembre 2005 à 13:59
  • oui comme sandrine une druidesse et pourquoi pas a broceliande carrement..En tout cas les plantes c'est vraiment bien et la pharmacie utilise aussi les plantes tout n'ai pas molecules chimique..
    notement la phytoterapie ou l'homeopathie ...Quand aux autres plus chimiques ils sauvent des vies parfois mais c'est vrais pour les petit bobos pas besoin de courrir chez le DOC..
    le poncho est bien agrable a l'oeil humm .

    Posté par monique/England , le 27 novembre 2005 à 23:02
  • Je suis aussi adepte des huiles essentielles qui m'ont énormément aidée à traverser des problèmes de santé difficiles. Le massage du plexus tous les soirs avant de dormir (dans le sens inverse des aiguilles d'une montre) avec un peu d'huile d'amande et une goutte de géranium ou de basilic, c'est presque un pacte avec le bonheur.
    Tu sais qu'avant de faire les flêches dans l'autre sens, il faut recommencer tous les autres motifs, pour Hiawatha ?... Comment ça non ?
    J'aime bien tes bêtises hérissoniennes moi aussi...

    Posté par Val , le 28 novembre 2005 à 12:42
  • Le petit poncho que tu réalise va être superbe. SErais-tu la Fleur qui a laissé un commentaire sur le blog "des aiguilles et de la laine" déplorant la disparition de la zephyr chez Bouton d'or ? J'aime aussi beaucoup cette laine toute fine et regrette vraiment de ne plus pouvoir en trouver que dans des couleurs vraiment "layette".

    Posté par caro , le 02 décembre 2005 à 22:32

Poster un commentaire